Nos solutions de financement

Pour encore plus de souplesse, grâce à nos partenaires financiers nous prenons en charge toutes les démarches administratives et vous proposons la solution optimale pour votre financement.
La location financière et le crédit-bail  n’exigent aucune démarche auprès de votre banque, nous gérons l’intégralité des formalités.
Grâce à ces solutions, vous investissez tout en préservant vos capitaux propres.
Elles vous permettent d’améliorer la structure de votre bilan, puisqu’elles ne requièrent aucune immobilisation.

La Location financière

Les avantages de la location financière sont multiples :
– Vous disposez d’un bien à la pointe de la technologie
– Il n’y a aucun apport initial
– La TVA est étalée sur toute la durée du contrat de location
– La revente des matériels n’est pas à gérer
– Vous préservez vos capitaux propres
– Les loyers versés sont déductibles du résultat

Lorsque le contrat prend fin, deux solutions s’offrent à vous :
– Mettre fin à l’opération, dans ce cas, vous restituez le matériel loué à la société financière
– Renouveler le contrat de location pour une nouvelle durée, si nécessaire avec de nouvelles conditions

Le Crédit-Bail

Le crédit – bail, appelé aussi « leasing », est un contrat de financement avec une option d’achat à l’issue de la période prévue au contrat.
En dehors de sa simplicité d’utilisation et de mise en œuvre, le crédit-bail présente différents avantages :
– Contrat de location à durée déterminée qui varie en général de 3 à 7 ans. Les redevances du crédit – bail peuvent être fixes (linéaires) ou variables (dites dégressives). Elles peuvent être mensuelles, trimestrielles
– La possibilité, pour l’entreprise « locatrice », d’assurer la totalité du financement de l’investissement, sans pour autant avoir à fournir aucun apport personnel
– Le recours au crédit-bail permet ainsi d’assainir la situation comptable de l’entreprise en évitant d’inscrire une dette (emprunt) au passif du bilan. L’opération étant « hors bilan » elle permet à l’entreprise de préserver sa capacité d’emprunt auprès des établissements bancaires en vue de réaliser d’autres investissements ultérieurs
– Les redevances étant considérées comme des charges, le montant total des redevances est déductible du résultat