Caces nacelle : quel caces pour conduire une nacelle élévatrice ?

79 / 100

Besoin d’un devis ou conseil pour acheter une nacelle ? Remplissez le formulaire ci-dessous

 

Pour certains projets de construction, l’exploitation de nacelle élévatrice ou PEMP, (Plateformes Elévatrices Mobiles de Personnes), est obligatoire.

Ainsi, le personnel autorisé à exploiter des nacelles élévatrices  doit être titulaire d’une attestation de conformité à la réglementation relative aux PEMP, faute de quoi il peut avoir un ingénieur des constructions PEMP pour effectuer les travaux à sa place.

Par conséquent, vous devez donc disposer d’une licence pour l’utilisation des nacelles élévatrices.  Pour faire fonctionner une nacelle élévatrice, vous devrez réussir une formation accréditée, comme le CACES PEMP ou le CACES R 486.

Qu’est-ce que le CACES ?

CACES ou permis de conduire ?

Les exploitants doivent fournir un permis de conduire aux personnes qui utilisent les plateformes élévatrices. Pour ce faire, vous devez être formé à l’obtention d’un permis de conduire ou présenter une licence CACES valide pour garantir que vous pouvez conduire en toute sécurité.

  • Le CACES est uniquement un propriétaire de certificat. Cela s’applique à toute entreprise pour laquelle il travaille.
  • Le permis de conduire ( formation des conducteurs) dépend de l’entreprise pour laquelle vous êtes embauché. La formation des conducteurs doit être répétée en cas de changement d’employeur.

Les différents permis de nacelles élévatrices

Le CACES R 486 est adapté à la conduite d’engins en sécurité, nécessaire pour pouvoir conduire et utiliser une nacelle élévatrice. Depuis 1er janvier 2020, la CNAMTS a mis en place de nouvelles règles pour plusieurs catégories de CACES, spécifiquement les nacelles. 

Aujourd’hui  on retrouve les formations CACES nacelle A, B et C. qui sont divisés en trois sous-catégories :

Catégorie A : Plate-forme à accès vertical
Catégorie B : Plate-forme aérienne multidirectionnelle
Catégorie C : Activités non productives, chargement/déchargement.

 

nacelle caces 2

Le CACES est-il obligatoire pour utiliser une nacelle ?

L’attestation d’aptitude à la conduite permet de prouver que le conducteur utilise des engins de chantier.

Le permiss CACES est obtenu après une formation dans un centre de formation agréé CACES®. La formation obligatoire du CACES est conforme à la loi du 2 décembre 1998.
Cependant, à partir du 1er janvier 2020, une nouvelle notation pour la conduite en sécurité a été mise en application.

La Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) et l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) recommandent vivement l’obtention du CACES.

L’objectif est de s’assurer que ces véhicules fonctionnent en toute sécurité. Cependant, le droit du travail français ne stipule pas que la possession d’une nacelle CASES est obligatoire pour conduire une nacelle.

Formation CACES : conditions et procédures

 

La formation du CACES comprend des cours théoriques (généralement une journée de 7 heures) et des cours pratiques (entre 1 et 3 jours, bien que la durée puisse varier en fonction de la catégorie d’équipement et du niveau de chaque appareil).

Quel est l’objetcif de la formation CACES ?

L’objectif principal de la formation CACES est d’apprendre à utiliser une machine (chariot élévateur, grue, télécabine) en toute sécurité (pour vous protéger et protéger les autres).

Comment se déroule l’examen du CACES ?

 

L’examen CACES comprend plusieurs tests pratiques qui vérifient que vous maîtrisez votre nacelle ou machine et que vous utilisez pleinement les meilleures pratiques testées lors de la formation. Un certificat de compétence confirme le domaine dans lequel vous vous trouvez sur la machine.

 

Bien que le test CACES ne soit pas obligatoire pour la conduite d’équipements de construction ou de transport (seule l’approbation de l’employeur suffit), il vous permet de vérifier votre aptitude à conduire l’un de ces engins. Vous n’avez pas besoin de diplôme pour réussir le CACES.

En revanche, il est essentiel de répondre à ces trois exigences :

  • être majeur,
  • savoir lire et écrire le français
  • être déclaré apte à la santé au travail.

Ou passer mon CACES ?

Pour obtenir le permis CACES de votre choix, vous pouvez vous adresser à un centre de formation situé dans toute la France. Des cours de formation sont organisés tout au long de l’année.

La durée de validité du permis CACES varie en fonction de la famille d’équipements : elle est de 10 ans pour les équipements de construction et de 5 ans pour les convoyeurs et autres équipements, tels que les camions, les grues auxiliaires ou les télécabines.