Le fonctionnement d’une raboteuse dégauchisseuse – le guide

16 / 100

Comment fonctionne une raboteuse dégauchisseuse ?

La raboteuse/dégauchisseuse est une machine-outil pour le travail du bois, qui permet de travailler dans la profondeur du bois. La puissance du moteur permet spécifiquement de travailler dans la profondeur du bois brut, en créant une surface droite et plate. Le but principal de cet appareil est de pouvoir redresser la première face d’une planche de scierie qui est brute !

Qu’est-ce qu’une raboteuse ?

C’est une machine puissante pour le travail du bois et qui permet de créer une surface lisse et plate à partir de bois brut. La puissance du moteur permet au rabot de travailler dans la profondeur du bois, ce qui permet un rabotage précis et exact.

Pour ceux qui débutent dans le travail du bois, une raboteuse peut être un outil intimidant. Mais avec les bonnes connaissances et la pratique, cette puissante machine-outil peut être utilisée pour créer des projets magnifiques et complexes.

Pour obtenir les meilleurs résultats d’un rabot, il est important d’avoir les bonnes lames et les bons accessoires. Comme pour tout outil, plus la lame est affûtée, meilleures sont les performances. De plus, le fait de disposer de la bonne gamme de lames et d’accessoires peut améliorer la précision et l’exactitude du rabot.

Pour travailler les planches de bois

Avant de commencer à travailler sur le bois, il est important de trouver d’éventuelles bosses ou creux. Si des creux sont présents, la planification vous donne deux points d’appui et un travail du bois plus précis. Vous obtiendrez un appui plus stable sur la table lors de l’alimentation de l’usinage.

Examinez également le sens de la présentation en regardant le grain du bois. Les lames de la raboteuse se déplacent selon un angle opposé à l’avance du bois et c’est pourquoi il est nécessaire d’éviter que les lames n’entrent en collision avec les fibres.

Les étapes du travail du planche à bois

  1. La première étape consiste à évaluer les planches de bois pour détecter d’éventuelles bosses ou creux. Pour ce faire, passez vos mains sur la surface de la planche et détectez toute irrégularité. Si des creux ou des bosses sont présents, vous devrez peut-être utiliser un rabot pour aplanir la zone avant de commencer tout type d’usinage. Si la planche est relativement plane, vous pouvez passer à l’étape suivante.
  2. Ensuite, vous devrez regarder la direction du grain du bois. C’est important car les lames du rabot se déplacent à un angle opposé à l’avance du bois. Si le grain va dans le même sens que les lames, vous risquez de vous retrouver avec un rabot qui ne fonctionne pas correctement ou, pire, un rabot qui entre en collision avec le grain.
  3. Enfin, vous devrez vérifier la stabilité de la table. C’est l’un des aspects les plus importants du travail du bois. Si le support de la table n’est pas suffisant, l’usinage ne sera pas précis et pourrait endommager le bois. Il est préférable de rechercher deux points d’appui pour garantir la précision et la stabilité.

En suivant ces étapes simples, vous pouvez vous assurer que vos projets de travail du bois aboutissent exactement comme vous le souhaitez. N’oubliez pas de prendre le temps de préparer correctement le bois et de rechercher d’éventuelles bosses ou creux avant de commencer tout usinage. Une fois que vous aurez fait cela, vous pourrez profiter de la satisfaction que procure la création de belles pièces de menuiserie.

Placé la planche sur la machine

  • Réglez exactement le pont qui protège la largeur et la hauteur de la lame ;
  • Placez la pièce dans vos deux mains, en appuyant fortement sur la paume la plus proche de la lame, puis faites glisser vos doigts sur la protection de manière à pouvoir repousser la pièce ;
  • Appuyez fort pour maintenir la pièce sur la table pour la sortie.

Répétez ce processus jusqu’à ce que vous obteniez une surface plane.

Le deuxième côté est en cours de planification.

Pour commencer à travailler sur le deuxième côté, le guide doit être en position perpendiculaire à la table pour le rabotage. Planifiez la face que vous avez vue précédemment contre le guide, et amenez la table aussi bas et aussi près du bois que possible. Ensuite, serrez la planche en amenant votre main à quelques centimètres du guide et gardez votre main gauche sur le côté de la planche afin de la maintenir de niveau.

Planification du 3ème côté

Avec deux faces perpendiculaires et planes, vous devez réaliser deux faces opposées. Lorsque vous planifiez, l’usinage se fait par le haut.

Finir le travail à l’aide de la scie

Pour couper la dernière face, il est nécessaire de mettre la pièce contre la table et ensuite la surface rabotée contre le guide. L’autre face sera découpée à l’aide d’une scie circulaire, d’une scie à ruban ou même d’un rabot.

Quelle est la différence entre une raboteuse et la dégauchisseuse ?

Une dégauchisseuse est un outil de travail du bois utilisé pour rendre une planche parfaitement droite, plate et régulière. L’outil possède une surface de travail plane, un guide et une tête de coupe. La pièce est placée contre le guide et le porte-outil est utilisé pour façonner la planche. Une dégauchisseuse est le meilleur outil à utiliser lorsque vous commencez un projet et que vous devez redresser les bords et les côtés de la planche.

Le rabot est un outil de menuiserie utilisé pour façonner et affiner la surface d’une planche. Le rabot est doté d’une lame rotative qui va couper la surface de la planche et la rendre régulière. Les rabots sont parfaits pour rendre une planche lisse et parallèle. Lorsque vous avez terminé un projet, vous pouvez utiliser un rabot pour rendre la planche égale et lisse, prête pour l’étape suivante de votre projet de travail du bois.

Pour résumé

  • Une dégauchisseuse permet aux bricoleurs et aux menuisiers de rendre les quatre côtés d’une pièce de bois complètement carrés et parallèles.
  • La raboteuse, permet de travailler et de manipuler le bois aux dimensions exactes que l’on souhaite.

Comment choisir un rabot approprié ?

Pour choisir le rabot adapté à vos besoins, il est important de prendre en compte la taille des planches que vous allez travailler, car les planches plus grandes nécessitent un rabot avec une plus grande profondeur de gorge. Vous devez également penser au type de bois que vous utiliserez, car les différents types de bois nécessitent des vitesses et des profondeurs de coupe différentes. De plus, considérez le type de finition que vous souhaitez, car les rabots peuvent être utilisés pour créer une variété de finitions, de lisse à rustique.

Enfin, vous devez considérer le type de puissance du moteur dont vous avez besoin, car cela affecte la vitesse du rabot. Les rabots et les dégauchisseuses sont tous deux des outils essentiels pour le travail du bois, et il est important de connaître la différence entre les deux afin de choisir le bon outil pour le travail.

Les rabots sont parfaits pour créer des planches d’une épaisseur uniforme, tandis que les dégauchisseuses sont parfaites pour redresser et équarrir les planches.

Assurez-vous de tenir compte de la taille des planches que vous allez travailler, du type de bois que vous allez utiliser, du type de finition que vous souhaitez et de la puissance du moteur dont vous avez besoin lorsque vous choisissez le rabot adapté à vos besoins.

En tant que menuisier amateur

Si vous êtes un menuisier débutant, choisissez un rabot de 1200 à 1600 W qui possède une profondeur de passe de 2 mm, une table de 200 à 250 mm ; une ouverture pour un papillon et un réglage par volant. Des poussoirs sont également suggérés.

En tant que menuisier ayant reçu une formation

Le menuisier expert en bois durs et tendres préfère un rabot réglable de 1600 à 2200 W avec une profondeur de coupe de 3 millimètres et une table de 250 à 400 millimètres. L’ouverture se fait par levage ou par rabotage en utilisant le rabotage étant indépendant. Le réglage se fait à l’aide d’un volant ou d’une commande électronique.

Hauteur et largeur

Vous devez tenir compte des dimensions des pièces de bois que vous avez l’intention d’assembler et de raboter, afin de pouvoir déterminer la longueur et la hauteur de la passe. Il est important de noter que votre machine peut :

  • Établie
  • Sur les pieds
  • Sur le châssis

Les couteaux sont principalement fabriqués en HSS ou en trimère, qui a une plus grande capacité de tenue et de son.

  • Le classique et l’affûtage est possible, et il a un réglage exact pour travailler le carbure
  • Jetable et position centrifuge
  • Magnétique et jetable

Dans tous les cas, vous devez nettoyer fréquemment les copeaux de bois.